LE WHISKY

AKASHI

Whisky AKASHI Single Malt 5 ans Sherry cask 50°

Située dans la petite ville d’Akashi au bord de la mer intérieure de Seto, Eigashima élabore depuis 1888 différents alcools japonais traditionnels comme le saké et le shochu.

Dès 1919, intrigués par les essais et les projets de leurs confrères nippons, ils envisagent la distillation de Whisky.
Ils obtiennent ainsi la première licence pour distiller du Whisky au Japon.

Après plusieurs tentatives de production effectuées dans leurs infrastructures,
ils lancent la construction de la distillerie Eigashima (anciennement White Oak)
en 1984.
Édifiée selon les modèles écossais, ils y conçoivent des whiskys raffinés en petites quantités.

En effet, il s’agit là d’une production en grande partie manuelle réalisée par les mêmes artisans locaux qui s’attèlent à la fabrication d’eaux-de-vie plus traditionnelles.

La mise en œuvre de ce savoir-faire séculaire permet de réaliser des produits uniques et exempts de toute ressemblance avec les whiskys écossais.

Le climat fait lui aussi la différence, puisque les grands écarts de température enregistrés entre
la période estivale et hivernale favorisent l’accélération du processus de vieillissement.

Notre sélection pour votre dégustation d’un whisky japonais maturé, s’est portée sur ce AKASHI. 5 ans d’âge Single Malt.

Ce whisky a été maturé 5 ans en fûts de Xérès (Sherry), ce qui lui confère cette belle robe foncée.

Titrant 50°, son attaque est assez puissante mais très vite pondérée par une rondeur exceptionnelle avec une bouche très gourmande en fruits secs, voir même une note de pruneaux.

NOTE DE DÉGUSTATION

NezFrais - Vanille, pomme, marmelade d’orange.

BoucheSoyeuse et riche - Fruits secs, amande.

FinaleDélicate et persistante - Fruits, fleurs blanches.

offrir pour anniversaire un bon cadeau dégustation whisky japonais à paris

offrez une dégustation de whisky japonais !

Origine Japon

carte région origine whisky EIGASHIMA japon

LE JAPON ET LE WHISKY

Le whisky a été découvert tardivement au Japon, en effet les premiers fûts de whisky (de Bourbon pour être précis) n'arrivèrent sur l'île que dans les années 1850. Il s'agit du célèbre commodore de la marine américaine Mattew Perry, qui a fait voyager avec lui des fûts de whisky et les a offert à l'empereur du Japon à l'occasion d'une expédition diplomatique/commerciale.

Quinze ans plus tard, à l'ère Meiji, la première distillerie japonaise est née. Après des tâtonnements avec l'utilisation d'ingrédients (riz, céréales, etc.) le "père" du whisky japonais, Taketsuru décide de se rendre en Ecosse à la fin de la Première Guerre mondiale pour s'initier à l'art ancestral du whisky et essayer de comprendre tous les secrets de fabrication du whisky.

Ce n'est qu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, lors de l’occupation du Japn par les États Unis que la tradition du whisky a vraiment décoller au pays du soleil levant et ainsi obtenir de nombreuses distinctions au début des années 2000, l’élève japonais dépassant ainsi le Maître : l’Ecosse.

Actuellement, le whisky japonais représente une telle référence que la plupart des whiskies millésimés sont complètement épuisés, ayant une cote incroyables sur le marché des enchères. Comme vous le voyez sur la carte ci-jointe, de nombreuses brasseries japonaises ferment définitivement leurs portes.

Ceci n'est pas dû à des facteurs économiques, mais à la rigoureuse fabrication japonaise. Le whisky c’est « l’eau » et les usines de distilleries selon les normes japonaises, doivent êtres édifiées près d’un cours d’eau.

Voilà l'un des secrets de l'excellence des spécialités japonaises : l'eau !

Au commencement de la construction des toutes premières distilleries, les Japonais ont cherché un lieu semblable au paysage écossais où les distilleries emblématiques étaient implantées, mais très vite ils ont remarqué que le premier facteur de succès d'un whisky premium est la qualité de l'eau utilisée tout au long du procédé de manufacture.

Mais malheureusement, aussitôt que la source d'eau se raréfie ou que ses caractéristiques minérales changent, les Japonais n'hésitent pas à "tirer le rideau" plutôt que de commercialiser un produit altéré ou légèrement « arrangé », ne répondant plus à leur éthique et au caractère respectueux du dit produit proposé sur le marché.

Whisky-Initiation

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
01 47 00 03 79

Suivez nous